Affiches de déjections canines : exemples et bonnes pratiques

"Trottoir pas crottoir", "Mon maître est classe, il ramasse", "Plus belle ma ville", la seule limite sera votre créativité et la taille de nos panneaux ;-)

Sommaire

En tant que collectivité, la protection des espaces publics contre toute forme de pollution est une de vos priorités. Pour autant, pas toujours simple de faire adopter les bons gestes à chaque citoyen. À ce jour, la méthode la plus probante reste la sensibilisation. En effet, si l’amende reste dissuasive, elle joue sur la peur des propriétaires canins et non leur bonne volonté. Or, pour un changement durable, ces derniers doivent se sentir réellement impliqués.

Reste une question : comment sensibiliser naturellement les propriétaires à ramasser les excréments de leur animal ? Animo Concept vous répond : la publicité sur vos équipements urbains tels que vos bornes de propreté et vos distributeurs de sachets.

Pour vous inspirer, voici quelques excellents d’exemples d’affiches de déjections canines, suivis d’un petit guide des bonnes pratiques en publicité.

Affiches de déjections canines : les meilleurs exemples à travers le pays

Les bonnes pratiques pour une coup de com’ percutant

Les campagnes élues dans notre classement des meilleurs exemples ont une chose en commun : elles ont été pensées par de vrais professionnels de la communication.

En effet, une affiche percutante ne s’improvise pas. Rien ne doit être laissé au hasard si vous voulez d’une image et d’un texte marquants qui sensibilisent vos citoyens.

Des affiches de déjections canines émotionnelles  

L’émotion est à 95% responsable de nos décisions. Partant de ce constat, elle doit être au service de votre communication.

Afin de définir sur quelles émotions doit surfer votre campagne (par exemple la joie au travers de l’humour ou la peur au travers d’une signalisation choc), il est essentiel de connaître les sensibilités de vos citoyens. Plus encore, celles des maîtres incivils. Quels sont leurs centres d’intérêt ? Leur mode de vie ? Leurs valeurs ? Sont-ils plutôt jeunes ou âgés ?  

En fonction de vos réponses, vous saurez où appuyer pour entraîner l’émotion.

Faut-il générer de la joie en misant sur un autocollant humoristique ? Faut-il toucher les jeunes à l’aide d’un contenu tendance ? Faut-il signaler l’impact des crottes de chiens sur l’agréabilité de votre ville ? Faut-il mettre en exergue le prix de l’amende pour faire peur ? Ou pourquoi pas un contenu qui produit et mêle habilement plusieurs émotions ?

Autant de questions sur lesquelles vous devez vous pencher.

La plupart des meilleurs choisissent soit un angle d’attaque ludique et drôle soit un angle d’attaque plus cru et frontal.

Le premier appui sur la joie, la surprise, la peur et met en lumière :

  • l’aspect attendrissant de la gente canine ;
  • des dessins ou des couleurs enfantines ;
  • des mises en scène humoristiques.

Mais derrière l’humour, l’exaspération reste palpable : le prix de l’amende est souvent rappelé. 

Le second angle insiste davantage sur un cocktail de peur, surprise et colère. Certaines publicités jouent même la carte de la culpabilité et mettent le propriétaire bravant l’interdiction face à ses responsabilités. Les panneaux personnalisés soulignent :

  • les nuisances engendrées par l’abandon des excréments ;
  • les chiffres clés sur les déchets canins ;
  • le prix des amendes encourues versus le prix d’achat des sacs à crottes.

En fait, il n’y a de limite que votre créativité tant que votre choix titille l’émotionnel.  

Un message clair et unique

Depuis la création de la publicité l’œil humain n’a jamais été autant sollicité de toute son histoire. Il faut donc que vos usagers comprennent votre message en une fraction de seconde à peine car ils auront peu de temps à y accorder. Pour cela, il doit être concis et univoque.

Suivez ces 4 règles de la rédaction publicitaire :  

  1. votre texte commence en haut à gauche de votre affiche et se termine en bas à droite, à la façon d’un Z. De cette façon, il respecte le sens de lecture ;
  2. raccourcissez chaque phrase jusqu’à sa forme la plus simple possible ;
  3. limitez le nombre total d’informations : votre image, votre slogan publicitaire et le logo de votre ville ;
  4. variez les polices de façon à hiérarchiser l’information et accrocher le regard sur le message central.

Un visuel aux p’tits oignons

Dans une affiche publicitaire, le rôle de l’image est central. Elle doit être en accord avec votre intention et le ton de votre coup de com’. En un coup d’œil, elle doit évoquer le thème principal (la ramassage, l’univers du chien, etc.).

C’est pourquoi les publicités qui sont le buzz n’hésitent pas à mettre en avant la gente canine afin d’interpeller les propriétaires incivils.

Autre astuce : ne trahissez pas votre charte graphique avec votre campagne de propreté canine : respectez les codes caractéristiques de votre municipalité.

Une large diffusion

Si l’affichage sur les bornes de propreté et/ou distributeurs canins demeure un des supports les plus efficaces pour communiquer, ce n’est pas le seul format qui fait ses preuves. N’hésitez pas à déployez vos affiches de déjections canines sur vos autres canaux de communication :

  • réseaux sociaux ;
  • site internet de la ville ;
  • panneaux d’information dans l’espace public ;
  • panneau à l’entrée des canisites ;
  • magazine de la commune.

La diffusion sur réseaux sociaux vous permet notamment de pallier au principal écueil du papier par rapport au digital : le manque de retours humains. Grâce au nombre d’abonnements, commentaires, partages, likes et autres mesures sur les médias sociaux, vous pourrez plus facilement mesurer les réactions suscitées par vos équipements urbains et publicitaires.

Envie de figurer sur notre page des meilleures affiches de déjections canines ? Comme le reste de nos clients, faites appel à nos équipes pour personnaliser le mobilier urbain de votre commune. Puis, envoyez-nous vos campagnes et servez d’exemple aux villes de France.

Où promener son chien ? Oui, en ville, c’est chouette aussi !

La promenade est une activité indispensable au bon développement physique, cognitif et psychologique du chien. Il est donc nécessaire que les maîtres sortent tous les jours, plusieurs fois parfois, leur animal de compagnie.
Mais encore faut-il trouver un lieu adapté aux besoins vitaux et sociaux des animaux de compagnie ! Alors, où promener son chien ? La nature arrive en tête mais avec Animo Concept, la ville est chouette aussi ! Si, si, promis !

En savoir plus

Le produit a été ajouté dans votre liste de souhaits juste ici

Télécharger gratuitement notre livre blanc